Réseaux de neurones et rythmes physiopathologiques

L’activité corticale à la base de la conscience est nourrie par des informations provenant en quasi-totalité du thalamus. Lors de l’éveil, le thalamus code les informations du monde extérieur alors que pendant les états réduits de conscience les réseaux interconnectés thalamiques et corticaux génèrent des activités rythmiques conditionnant les fonctions du sommeil.

Nos projets analysent les interactions fonctionnelles entre cortex et thalamus selon 3 axes:

  • L’interaction entre les informations synaptiques reçues par les neurones thalamiques et corticaux et leurs propriétés intrinsèques dans le traitement des informations sensorielles.
  • L’organisation des oscillations du sommeil par les activités thalamiques et les conséquences de ces activités sur l’architecture fonctionnelle des réseaux thalamiques et corticaux.
  • Les pathologies associées à l’altération de l’excitabilité thalamique, en particulier l’épilepsie absence.

Nous abordons ces questions par une approche multidisciplinaire combinant enregistrements électrophysiologiques in vitro et in vivo, neurocomputation et imagerie calcique bi-photonique.

Publications

David et al. Essential thalamic contribution to slow waves of natural sleep. J Neurosci. 2013

Deleuze et al. T-type calcium channels consolidate tonic action potential output of thalamic neurons to neocortex. J Neurosci. 2012

Leresche et al. From sleep spindles of natural sleep to spike and wave discharges of typical absence seizures: is the hypothesis still valid? Pflugers Arch. 2012

Collaborations

  • V. Crunelli, Cardiff School of Biosciences UK. European Associated Laboratory partner “Thalamic function in health and disease states” CNRS-University of Wales
  • T. Bal, UNIC CNRS UPR2191, Gif sur Yvette.
  • P. Lory, Institut de Génomique Fonctionnelle, CNRS UMR5203 - INSERM U661 - Univ. Montpellier I & II.
  • E. Bourinet, Institut de Génomique Fonctionnelle, CNRS UMR5203 - INSERM U661 - Univ. Montpellier I & II.
  • P. Reynaud-Bourret, Laboratoire JA Dieudonné – CNRS UMR7351 – Univ. Nice-Sophia Antipolis
  • V. Rivoirard, CEREMADE- CNRS UMR7534 – Univ. Paris Dauphine
  • Diego Contreras, University of Pennsylvania School of Medicine, Philadelphia, USA