Plateforme rongeurs

La plate-forme assure l'hébergement, le soin et l'élevage « à façon » de lignées murines impliquées dans de nombreuses thématiques de recherche, comme par exemple la physiopathologie des maladies du système nerveux, la neurobiologie du vieillissement ou la biologie du développement. La plateforme, ouverte aux équipes appartenant à l'IBPS, fait partie au réseau de phénotypage du petit animal (RPPA) de l’UPMC.

La plateforme comprend deux zones de statut conventionnel : une zone d’élevage et une zone d’expérimentation. La zone d’élevage s'étend sur une surface totale de 500 m2 et assure l'hébergement, l’élevage et le soin de lignées de souris transgéniques. L’entrée des nouvelles lignées est limitée aux animaux présentant le même statut sanitaire que celui de cette animalerie, avec un processus de décontamination par transfert d’embryons ou de quarantaine dans le cas contraire. Cette animalerie comporte un bloc chirurgical équipé d’un appareil d’anesthésie gazeuse, d’un appareil à stéréotaxie et de loupes binoculaires mis à la disposition des utilisateurs. La zone d’expérimentation, d’une superficie de 75 m2, est dédiée à l’hébergement de souris et de rats utilisés dans des projets de très courte durée.

Dans ces deux zones, l'équipe technique assure la veille sanitaire, le soin et le bien être des animaux et l'application des procédures qui régissent l'expérimentation animale.

La plateforme a été agréée en novembre 2004 par la Direction départementale des services vétérinaires, n° agrément : A 75-05-24. Elle est classée par le Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche, groupe 1, classe 1, confinement A1.