Biologie synthétique et systémique des microalgues

La photosynthèse, le convertisseur d'énergie solaire le plus efficace sur la Terre, fournit de l'énergie et du carbone pour presque toutes les formes de vie sur notre planète et est la source des combustibles fossiles qui alimentent nos technologies. La production de biocarburants photosynthétiques, en tant que ressource renouvelable utilisant l'énergie solaire et fixant le CO2 atmosphérique, représente l'une des formes prometteuses d'énergie alternative.

En outre, l'amélioration du rendement des cultures pour répondre aux besoins alimentaire d'une population mondiale croissante est un défi majeur pour la biologie végétale. S'attaquer à ces grands défis nécessitera une meilleure compréhension des mécanismes de fixation photosynthétique du carbone, des processus permettant l'adaptation aux contraintes environnementales et du réseau de signalisation redox qui contrôle étroitement les deux processus.

L’équipe se concentre sur ces trois sujets en utilisant une approche multidisciplinaire combinant la biochimie, l'ingénierie des protéines, la protéomique, la biologie structurale, la génétique et la biologie cellulaire.

Nos études se focalisent sur trois organismes modèles: l'algue verte Chlamydomonas reinhardtii, la cyanobactérie Synechocystis sp. PCC6803 et la plante terrestre Arabidopsis thaliana.