« Les chemins de l’orientation » sur Universcience

Retrouvez sur le site d’Universcience la vidéo réalisée à l’IBPS sur les travaux de Laure Rondi-Reig et son équipe (Cervelet, Navigation et Mémoire) qui s’intéressent à la mémoire spatiale et au sens de l’orientation.

http://www.universcience.tv/video-les-chemins-de-l-orientation-6830.html

Laure Rondi-Reig travaille depuis de nombreuses années sur ce que certains appellent le GPS du cerveau, une thématique pour laquelle John O’Keefe, May-Britt et Edvard Moser ont eu le prix Nobel de physiologie ou médecine en 2014.

« La cognition spatiale repose sur de nombreuses fonctions : le traitement sensoriel des informations concernant l’environnement dans lequel nous nous déplaçons, l’attention, la prise de décision, la flexibilité ou encore la mémoire », explique-t-elle. Si l’une de ces fonctions n’est pas parfaitement opérationnelle, notre capacité de navigation risque d’être altérée.

L’équipe CeZaMe développe des mises en situation contrôlées, associées à des analyses fines du comportement afin de caractériser de tels déficits. Elle a en particulier mis au point une plateforme de réalité virtuelle pour les souris, qui permet d’analyser en temps réel l’activité électrique de certaines régions du cerveau associée à l’exploration spatiale d’un environnement virtuel.

En travaillant à la fois sur l’Homme et sur la souris, l’équipe CeZaMe cherche à évaluer l’impact des déficits du système de navigation spatiale dans différentes pathologies humaines (maladie d’Alzheimer, autisme). L’ objectif est de pouvoir proposer à terme un outil de diagnostic et de suivi des déficits cognitifs liés à différentes pathologies.