Projet de thèse - Rôle de la tension mécanique des axones sensoriels olfactifs dans leur fasciculation et leur projection

Marie Breau, qui vient de créer une jeune équipe affiliée au Laboratoire de Biologie du Développement à l’IBPS et au Laboratoire Jean Perrin (Physique) et Alain Trembleau (Lab. Neuroscience Paris Seine, IBPS) recherchent un(e) très bon(ne) candidat(e) à présenter au concours de l'Ecole Doctorale Complexité du Vivant.

Le projet de thèse se situe à l’interface entre la biologie et de la physique, basé sur les travaux récents des deux équipes notamment publiés dans les deux articles référencés ci-dessous :

- Šmít, D., Fouquet, C., Pincet, F., Zapotocky, M. and Trembleau, A. (2017) Axon tension regulates fasciculation/defasciculation through the control of axon shaft zippering. eLife 6, e1990

- Breau, M.A., Bonnet, I., Stoufflet, J., Xie, J., De Castro, S. and Schneider-Maunoury, S. (2017) Extrinsic mechanical forces mediate retrograde axon extension in a developing neuronal circuit. Nat Commun 8, 282.

Le/la doctorant(e) recruté(e) étudiera le rôle de la tension mécanique des axones sensoriels olfactifs dans leur fasciculation et leur projection. Ce travail sera réalisé in vivo chez le poisson-zèbre, en combinant notamment des approches génétiques, d’imagerie, de pharmacologie et de biophysique (co-direction Marie Breau/Alain Trembleau).

Contacts :

marie.breau@upmc.fralain.trembleau@upmc.fr