L'IBPS à la Fête de la Science 2017

En 2017, la Fête de la Science s'invite de nouveau à l'UPMC sous la forme d'un Village des Sciences, où vous pourrez retrouver l'IBPS, entre les tours 44 et 54 du grill du campus.

Du vendredi 13 au dimanche 15 octobre 2017 de 10h à 18h, nos chercheurs animeront des ateliers vulgarisés et interactifs auprès du grand public. La première journée (le 13) est spécifiquement dédiée aux groupes scolaires : les enseignants pourront réserver leurs créneaux en ligne sur le site officiel de l'événement. Faites circuler l'information auprès de vous !

Découvrez ci-après l'ensemble du programme que nous proposons cette année !

Les ateliers

1. L'alimentation, notre première médecine

« Mange au moins cinq fruits et légumes par jour, ne mange pas trop gras, trop sucré, trop salé ! » : ces recommandations nous sont familières mais comment ont-elles été élaborées ?

Cet atelier vous initiera à la démarche scientifique inhérente à ces découvertes, mêlant observation de peuples à la longévité extraordinaire, expérimentations animales et élucidation des mécanismes protecteurs de la cellule. Petits et grands sont conviés pour effectuer un voyage scientifique passionnant qui délivre les clés de la santé préservée, voire retrouvée, grâce à notre alimentation.

Animé par Khadija Zegouagh, Equipe Vieillissement Cellulaire Intégré et Inflammation (UMR 8256) et Martine Glorian, Equipe Contrôle Phénotypique des Cellules Musculaires Lisses Vasculaires (UMR 8256).

2. Le coeur, un muscle essentiel à la vie

A travers un atelier d’observation de cellules au microscope et un jeu de questions / réponses, vous découvrirez le muscle le plus important de notre corps et comprendrez comment une greffe peut réparer un cœur endommagé. Un atelier accessible aux plus jeunes comme aux grands.

Animé par Alexandre SimonCamille Humbert et Gaëlle Revet, Equipe Cellules Souches et Biothérapies (UMR 8256).

3. Initiation à l'observation du cerveau

Au cours de cet atelier pratique, vous serez initiés à l’étude du cerveau, de la préparation et la coloration de tranches jusqu’à l’observation au microscope selon différentes techniques. Vous pourrez également tester votre perception grâce à des illusions d’optique et en apprendre plus sur l’olfaction lors d’une course de larves de drosophiles. Enfin, un atelier sur la motricité vous permettra de comprendre les liens entre cerveau et locomotion chez un modèle animal : le poisson-zèbre.

Animé par des membres de l'Unité Neuroscience Paris-Seine (UMR 8246) : Maryam Alavi-Naini, Maxime Chaulet, Josquin Courte, Caroline Dubacq, Isabelle Dusart, Coralie Fouquet, Régine Hepp, Elim Hong, Jean-Marie Mangin, Nina Mansouri-Guilani, Marie-Pierre Morel, Mohamad Rima, Julie Stoufflet, Oriane Trouillard, Anais Vitrac.

4. Les protéines de l'ovocyte de xénope

Visible à l’œil nu, l’ovocyte de xénope (cellule sexuelle femelle) est un modèle très utilisé en laboratoire. Il contient de nombreuses protéines essentielles à son développement et à sa maturation, ce qui le rend fécondable.

Cet atelier vous propose de venir observer des ovocytes sous loupe binoculaire, de fabriquer des protéines grâce à des kits de construction et d’assister en direct à une électrophorèse, technique de séparation des protéines couramment utilisée en laboratoire. Au contact de chercheurs, vous découvrirez également les métiers nécessaires au bon déroulement de leurs travaux.

Animé par Sandrine Castella, Mélanie Corno, Tran Le, Robert Poulhe, Tom Lemonnier, Equipe Biologie de l'Ovocyte (UMR 7622).

5. A la découverte du plancton

Le plancton joue un rôle essentiel dans la vie dans les océans et notre vie au quotidien. Cet atelier vous initiera à l’étonnante diversité du plancton par divers supports : vidéos, manipulations d’échantillons et plongée en 3D à l’aide d’un casque de réalité virtuelle. Vous découvrirez ainsi les liens entre le plancton, l’écosystème océan et le changement climatique. Nous vous parlerons également des travaux actuels et des résultats issus des expéditions scientifiques Tara. Des jeux vous seront proposés pour parfaire l’ensemble de ces connaissances ! 

Animé par Lucie Bittner, Arnaud Meng, Anne-Sophie Benoiston, Emile Faure, Ophélie Da Silva, Equipe Analyse des données à haut débit en génomique (UMR 7138).

6. La drosophile, un modèle de choix en génétique

La drosophile (ou petite mouche du vinaigre) est aujourd’hui un modèle de choix en génétique en raison de sa petite taille, son nombre réduit de chromosomes et sa fécondité importante.

Au cours de cet atelier, vous comprendrez son cycle de vie et apprendrez à distinguer les mâles des femelles. En partant d’une simple mutation et en observant le résultat de multiples croisements, vous découvrirez comment situer un gène sur un chromosome. Enfin, vous observerez les effets d’une mutation d’un gène faisant apparaître des pattes à la place des antennes.

Animé par Angélique Burg, Equipe Cycle et Détermination Cellulaires (UMR 7622), Frédérique Peronnet, Jean-Michel Gibert, Equipe Contrôle Epigénétique de l'Homéostasie et de la Plasticité du Développement (UMR 7622).